PORTES ET BLOCS-PORTES INTÉRIEURS

Portes et blocs-portes ont des aspects et des rôles différents suivant leur fabrication :

 

Les portes et blocs-portes intérieurs représentent une part importante de la menuiserie intérieure

Les portes de communication, à l’intérieur d’un logement, constituent une part importante de la menuiserie intérieure. Le vantail est ferré par des paumelles ou des fiches sur une partie fixe (le dormant). C’est le mode d’ouverture le plus courant.

Des ouvrants coulissants en applique ou à galandage sont bien pratiques car ce mode d’ouverture supprime la place du débattement d’une porte battante.

Vantail et dormant constituent un bloc-porte.

Fabriqués en plusieurs dimensions, les blocs-portes sont donc intégrés lors de la construction aux murs de refends ou aux cloisons de distribution des pièces.

Des solutions de pose en rénovation permettent de relooker un intérieur sans avoir à faire d’importants travaux.

Isoplanes avec différents revêtements, menuisées ou postformées, pleines ou vitrées, le choix des portes est vaste ; les matériaux permettent également une très grande variété de réalisations.

Pour un immeuble collectif, les portes palières (porte d’accès à l’appartement) devront satisfaire à divers critères pour respecter les règlementations en matière de résistance au feu, isolation thermique et acoustique, résistance à l’effraction.

Les portes de circulation, dans les parties communes, auront également des propriétés et un équipement bien spécifique.

Marques et classements attestent de ces niveaux de performances requis.

Divers équipements permettent de personnaliser les vantaux.