FUMISTERIE

Pour l’évacuation des fumées, repérez :

 

Les travaux de fumisterie consistent en la réalisation des conduits de fumée et de leurs raccordements aux appareils de chauffage quel que soit le combustible utilisé.

La hauteur du débouché des conduits de fumée en toiture varie en fonction de la toiture (plate ou inclinaison de la pente) et de la proximité d’autres constructions. La souche devra donc avoir une hauteur conforme. 

Ces travaux de fumisterie et leur entretien doivent être réalisés conformément aux textes réglementaires et normatifs. 

D’autre part, l’arrêté du 31 octobre 2005 (applicable aux constructions pour lesquelles une demande d’autorisation de construire a été déposée à compter du 1er septembre 2006) relatif aux dispositions techniques pour le choix et le remplacement de l'énergie des maisons individuelles stipule :

Les maisons individuelles chauffées à l’électricité sont équipées, lors de leur construction, d’un système d’évacuation des fumées vertical compatible avec le raccordement d’une installation de chauffage à combustible gazeux, liquide ou solide et d’un foyer fermé à bois ou à biomasse. Une réservation dans les planchers des niveaux intermédiaires est réalisée pour le passage du conduit.

En l’absence de raccordement, le système d’évacuation est obturé de façon étanche.

 

Ce système doit comporter :

  • une souche en toiture ;
  • un conduit d’évacuation vertical partant de la souche en toiture et débouchant dans les locaux du niveau chauffé le plus bas. Ce conduit doit donc notamment traverser tous les planchers hauts et intermédiaires entre la souche en toiture et le niveau chauffé le plus bas.

Aucun enregistrement trouvé. Essayez sans mot clé.