La maquette numérique

13 mai 2014 par ARCHI ma maison

 Concevoir et construire à partir d’une maquette numérique.

Au stade du projet de toute construction, le maître d’ouvrage (le propriétaire) fait appel à un maitre d’œuvre (l’architecte) afin de définir un projet. Le maître d’ouvrage formule ses besoins et l’architecte les transcrit sur un logiciel de dessin et présente son travail au futur propriétaire. Des discussions pour modifications pourront faire évoluer ce projet qui sera ensuite soumis à demande de permis de construire. Les entreprises sélectionnées pour faire le chantier interviendront selon un planning établi et le maître d’ouvrage procèdera à la réception des travaux

Cette présentation du déroulement d’une construction est simplifiée. En effet, de nombreux intervenants amèneront leur contribution à chaque étape : depuis le projet, en passant par la construction et ensuite par l’utilisation voire la démolition ultérieurement. 

Il est de plus en plus opportun pour les différents acteurs de la construction de mesurer l’impact d’un édifice sur l’environnement proche

Un architecte peut présenter une vue de son projet implanté sur une photographie du terrain ; il peut aussi réaliser une maquette de façon traditionnelle (bois, papier ou carton, PVC…). 

Toutefois, le développement des outils et des logiciels informatiques permettent de réaliser des maquettes numériques en 3 dimensions.

Cette modélisation offre l’avantage de mieux prendre en compte tous les atouts et toutes les contraintes d’un site dévolu à une construction.

L’urbaniste, le paysagiste, l’architecte, les bureaux d’études en acoustique et thermique, les différents ingénieurs, l’économiste de la construction, les spécialistes de l’environnement et de l’écologie, voire de la météorologie… auront ainsi la possibilité d’amener leurs compétences et collaboration respectives afin de satisfaire aux exigences du maître d’ouvrage et à toutes les réglementations. 

Il est alors possible de présenter des vues, des perspectives, des animations ; il est aussi envisageable pour le futur propriétaire de se « promener » dans le programme de construction. 

La maquette numérique présente plusieurs niveaux de finalité : du stade de l’idée première de la construction, en passant par les plans et études techniques nécessaires à la réalisation, jusqu’aux différents dossiers d’entretien et de gestion du bâtiment, l’aboutissement d’une telle démarche s’avèrera à terme très efficace pour l’aménagement des villes et des sites dédiés à la construction et parfaitement intégrés à l’environnement. 

Ces maquettes numériques vont surtout concerner les projets de constructions collectives et les immeubles commerciaux ou tertiaires. Toutefois, la conception d’une construction individuelle peut être programmée avec ces outils numériques. Des scanners 3D permettent de faire des relevés de l’existant pour tout projet de réhabilitation de bâtiments ou de quartiers.